Galerie de portraits

Howard AIKEN (1900-1973)

Conçoit et réalise 4 gros calculateurs à relais. En particulier, l'ASCC (ou Harvard Mark 1) en 1943.

Paul ALLEN (jan 1953 -)

Il fonde, en 1975, avec Bill GATES une petite societé de logiciels : Micro-Soft. En raison d'un cancer, et de toutes façons plus attiré par le côté technique que par le marketing, il abandonnera à Bill GATES le soin de conduire Microsoft tout en restant actionnaire.

John ATANASOFF (oct 1903-1994)

Pendant 30 ans, son ordinateur l'ABC, construit avec C. BERRY et CLIFFORD, entre 1939 et 1941, a été éclipsé par l'ENIAC construit en 1945 par John MAUCHLY et John ECKERT jusqu'à ce qu'un juge fédéral américain reconnaisse que les brevets n'étaient pas valides, l'ENIAC second ayant été inspiré par l'ABC.


Charles BABBAGE (déc 1791-oct 1871)

Fils unique d'un banquier, cet anglais, algébriste de talent, renoncera à une carrière prometteuse de savant pour consacrer sa vie à la construction d'un calculateur mécanique.

Il est l'inventeur de la Machine à différences puis de la Machine Analytique.

John BARDEEN (mai 1908-jan 1991)

Il reçoit, avec Walter BRATTAIN et William SHOCKLEY, le prix Nobel de physique en 1956 pour leurs travaux sur le transistor.

En 1972, il reçoit une deuxième fois le prix Nobel, avec L. N. COOPER et J. R. SCHRIEFFER, pour des travaux sur la Supraconductivité.

Tim BERNERS-LEE (jun 1955-)

Afin d'aider à la diffusion des informations, ce chercheur du CERN de Genève a mis au point, en 1990, le World Wide Web. Il est à l'origine de standards parmi les plus utilisés comme HTTP, URL, et le langage HTML.

Jöns BERZELIUS (1779-1848)

Ce chimiste suédois, inventeur de la notation chimique moderne a isolé de nombreux éléments dont le SILICIUM (Si).

George BOOLE (nov 1815-déc 1864)

Mathématicien anglais, il publie en 1854 les [Lois de la pensée]. Dans ce livre, il décrit comment toute la logique peut être définie par un principe simple: le binaire.

Walter BRATTAIN (fév 1902-oct 1987)

Il reçoit, avec John BARDEEN et William SHOCKLEY, le prix Nobel de physique en 1956 pour leurs travaux sur le transistor.

Vannevar BUSH (mar 1890-jun 1974)

Il conçoit à la fin des années 30 un calculateur électromécanique qui reprend les principes des machines de Charles BABBAGE. Plus tard, il sera très impliqué dans le "Manhattan Projet" (bombe atomique).

Nolan BUSHNELL (fév 1943-)

Il crée l'industrie du jeux vidéo en fondant en 1972 la firme Atari.


Vinton CERF (jun 1943-)

C'est l'un des pères de l'Internet. Encore étudiant de l'université de Los Angeles, il fut l'un des auteurs du protocole TCP/IP et développa avec une équipe de chercheurs les premiers outils utilisant ce mode de communication. Il a été président de l'Internet Society qui surveille les nouveaux standards d'Internet.


Lee DE FOREST (1873-1961)

Ce radiotechnicien américain est l'inventeur de l'audion, appellé plus tard Triode ou tout simplement lampe.

Edsger DIJKSTRA (1930-2002)

Mathématicien et Informaticien bien connu pour l'algorithme de chemin le plus court qui porte son nom. Il avait une aversion de l'instruction GOTO en programmation et publia un article à ce sujet "Go To Statement Considered Harmful" en 1968. Il est aussi l'inventeur du langage Algol.


John ECKERT (avr 1919-jun 1995)

Cet ingénieur en électronique, enseignant à la Moore School, a servi de conseiller puis d'associé à John MAUCHLY pour la construction de l'ENIAC. Lui et MAUCHLY, seront aussi à l'origine du BINAC puis de l'UNIVAC.

Douglas ENGELBART (jan 1925-jul 2013)

Spécialiste des radars à l'US Navy, ce pionnier de l'interface homme-machine est l'inventeur de la souris en 1963.


Bill GATES (oct 1951-)

Ancien président (et fondateur avec Paul ALLEN) de Microsoft. Cette société est à l'origine du MS-DOS, de Windows, du [Basic-Microsoft] puis de Visual Basic. Un des hommes les plus riches du monde, Bill Gates se consacre désormais principalement à ses activités philanthropiques à travers de la fondation fondée avec sa femme Melinda.

François GERNELLE (déc 1944-)

Embauché par la société R2E fondée et dirigée par André TRUONG, il est l'inventeur, en 1973, du premier du Micral N, le premier micro-ordinateur du monde.

Adele GOLDSTINE (dec 1920-nov 1964)

Travaillant sur l'ENIAC elle est, entre autre, l'auteur de son manuel d'utilisation.

Herman GOLDSTINE (sep 1913-jun 2004)

Il a été le représentant de l'armée américaine dans l'équipe travaillant sur l'ENIAC. Plus tard, il travaillera avec John Von NEUMANN à l'IAS.

Andrew GROVE (sep 1936-mar 2016)

Il a l'un des fondateurs d'Intel (avec Gordon Moore et Robert Noyce) puis son dirigeant pendant 38 ans. Il est à l'origine de l'orientation vers la conception et fabrication de micro-processeurs plutôt que de mémoires comme à l'origine. Il fera d'Intel l'une des plus grandes société au monde et le premier fabricant mondial de semi-conducteurs.


Herman HOLLERITH (fév 1860-nov 1929)

Cet ingénieur américain est l'inventeur de la [machine à statistiques à cartes perforées] et le fondateur de la "Tabulating Machine Compagny" qui deviendra IBM.

Grace HOPPER (déc 1906-jan 1992)

Cette américaine, mobilisée comme auxiliaire dans la marine américaine fut affectée aux travaux de programmation et d'exploitation de l'ENIAC. Puis, devenue une grande spécialise de la programmation des ordinateurs, elle sera l'une des principales créatrices du Cobol.


Joseph-Marie JACQUARD (jul 1752-aou 1834)

D'abord ouvrier dans une entreprise textile il travaillera au Conservatoire des Arts et Métiers de Paris à la mise au point d'un métier à tisser utilisant des cartes perforées.

Steve JOBS (fév 1955-oct 2011)

Fondateur de la société Apple avec Steve WOZNIAK. Après un Apple II couronné de succès puis le lancement du Macintosh en 1984, il sera son évincé de groupe et créera la société NeXT. En 1986, il rachetera une société de films d'animation qui sera renommée Pixar. Rappelé pour redresser Apple en 1996, il lancera d'abord les iMacs puis iPod, iPhone et iPad, contribuant à rendre Apple une des sociétés les plus riches. En août 2011, il annonce qu'il quitte sa place de PDG avant de décéder quelques mois plus tard.


Brian KERNIGHAN (jan 1942-)

Il est le "K" du K&R (The C Programming Language de KERNIGHAN et Dennis RITCHIE), la documentation du langage C) et du langage AWK.

Jack KILBY (nov 1923-jun 2005)

Inventeur américain, il est co-lauréat du prix Nobel en 2000 pour l'invention du circuit intégré en 1958 alors qu'il travaillait pour Texas Instruments (Robert NOYCE fera la même invention de façon simultanée pour Fairchild Semiconductors). Il est également à l'origine de la calculatrice électronique de poche et il y a un total de 60 brevets à son nom.

Gary KILDALL (mai 1942-jui 1994)

Il est l'inventeur du CP/M-DOS, le système d'exploitation qui à servi de modèle à QDOS (nom originel de PC-DOS et MS-DOS)

Donald KNUTH (jan 1938-)

Auteur de la série de livres The Art of Computer Programming et du langage de composition de texte TeX (Prononcer "tèque").


Augusta LOVELACE (déc 1814-nov 1852)

Fille du poète romantique Lord George Byron et d'une mathématicienne et féministe, épouse de William King (futur comte de Lovelace), elle sera l'élève puis la collaboratrice de Charles BABBAGE. Elle est aussi à l'origine du "Principe des machines à calculer". Un [langage] porte son prénom en mémoire de ses travaux.

Gottfried LEIBNITZ (jul 1646-1716)

Ce philosophe d'origine Allemande est l'inventeur d'une [machine] permettant de calculer directement les 4 opérations de base. Il est aussi celui qui a introduit la notion de Binaire en Occident.


John MAUCHLY (aou 1907-jan 1980)

(Prononcer Mauk-li).

Parmi les rares partisans de la construction d'un calculateur électronique rapide, dès 1940, ce mathématicien pourra mettre en pratique ses idées grace aux encouragements et conseils de John ECKERT. Un de leurs premiers gros projets sera l'ENIAC. Ils seront aussi les concepteurs de l'UNIVAC.

John McCARTHY (aou 1907-oct 2011)

Considéré comme l'un des pères de l'Intelligence Artificielle (terme qu'il inventa en 1954), il est le créateur du langage Lisp. Il est également à l'origine de la technique du temps partagé, un concept informatique qui porte sur le partage des ressources d'un ordinateur par plusieurs utilisateurs.

Charles MOORE (1938-)

Inventeur, 1968, du langage Forth.

Gordon MOORE (jan 1929-)

En 1965, il publie dans Electronics magazine la célèbre Loi de Moore, dans laquelle il prédit que les circuits intégrés doubleront de capacité tous les 2 ans. C'est aussi un des co-fondateurs de Fairchild puis d'Intel.

Roland MORENO (jun 1945-avr 2012)

Cet autodidacte, inventeur, écrivain, touche-à-tout dépose en 1974 le brevet de la [Carte à puce par Roland MORENO]. Sa société Innovatron, est également partie prenante dans les cartes sans contact de type Calypso (carte Navigo, ...).


John NAPIER (1550-avr 1617)

("John NEPER" en Français).

Mathématicien écossais, il est à l'origine de la découverte des logarithmes et l'inventeur d'une méthode pour effectuer de manière mécanique les opérations de multiplication, division ou d'extraction de racines carrées.

John Von NEUMANN (Hongrie déc 1903-USA fév 1957)

(Prononcer noy-man).

Il a été l'un des personnages clés des débuts de l'informatique. Il publia de nombreux articles sur l'algèbre et la mécanique quantique avant de se consacrer à la construction d'ordinateurs et à la modélisation mathématique de la réaction en chaîne de la bombe A. Ses "machines IAS" sont à l'origine de "l'Architecture Von NEUMANN", c'est à dire celle des ordinateurs tels que nous les connaissons.

Robert NOYCE (déc 1927-jun 1990)

Il un des inventeurs des circuits intégrés (puces) en silicium en 1958 alors qu'il travaillait pour Fairchild Semiconductor (Jack KILBY fera la même invention simultanément pour Texas Instrument). Dix ans plus tard, avec 7 autres collaborateurs, dont Gordon MOORE, il quittera Fairchild pour fonder la société Intel.


Blaise PASCAL (1623-1662)

Savant, philosophe et écrivain, il est l'inventeur d'une machine arithmétique nommée Pascaline.


Dennis RITCHIE (sep 1941-oct 2011)

Cet ingénieur des laboratoires Bell, est l'auteur du langage C. En 1973, avec Kenneth THOMPSON, il réécrira dans ce nouveau langage le système d'exploitation UNIX. Puis, avec Brian KERNIGHAN, il publira un ouvrage de référence: The C Programming Language de Kernighan et Ritchie.


Claude SHANNON (avr 1916-mar 2001)

Inventeur de la "Théorie de l'Information" et du mot "bit" (contraction de binary digit).

William SHOCKLEY (fév 1910-aoû 1989)

Il reçoit, avec John BARDEEN et Walter BRATTAIN, le prix Nobel de physique en 1956 pour leurs recherches sur le transistor. La fin de sa vie est assombrie par ses vues eugeniques et racistes.

Richard STALLMAN (mar 1953-)

Fondateur du projet GNU, lancé en 1984 pour développer le système d'exploitation libre GNU et donner ainsi aux utilisateurs des ordinateurs la liberté de coopérer et de contrôler les logiciels qu'ils utilisent. Il est également le créateur (entre autres) de l'éditeur Emacs et du compilateur gcc.

Bjarne STROUSTRUP (déc 1950-)

Créateur du langage C++ basé sur le langage C mais un lui donnant une dimension de Langage Orienté Objet.

George STIBITZ (avr 1904-jan 1995)

Ingénieur électricien aux Laboratoires Bell, il réalisa, en 1937, le premier dispositif expérimental à relais capable d'exécuter des calculs binaires. Il dirigera, en 1938 et 1946, la réalisation d'une famille de calculateurs civils et militaires. Il ne s'occupera plus du tout d'informatique après 1946.


Kenneth THOMPSON (fév 1943-)

Ingénieur aux Bell Labs, il est l'inventeur du système d'exploitation UNIX dont la première version est écrite en 1969 pour le PDP-7. 4 années plus tard, une nouvelle version sera écrite en C avec l'aide de son ancien collègue Dennis RITCHIE.

Linus TORVALDS (déc 1969-)

Travaillant maintenant aux Etats-Unis mais Finlandais d'origine, il a construit en 1991 un nouveau système d'exploitation de type UNIX appelé Linux. Ayant choisi de le diffuser suivant le principe des logiciels libres, Linus TORVALDS ne retire aucune royaltie de son travail sur le noyau Linux. Cela n'empêche pas sa popularité de croitre de jours en jours.

André TRUONG (jan 1936-mar 2005)

Il a été président de la société R2E qui est à l'origine du Micral, le premier micro-ordinateur du monde inventé par François GERNELLE.

Alan TURING (jun 1912-jun 1954)

Mathématicien anglais, maître-assistant à Cambridge dès 23 ans. Il a conçu en 1936 une machine logique capable de résoudre tous les problèmes que l'on peut formuler en termes d'algorithmes. Pendant la guerre, il participera à la réalisation de la [bombe], machine électromécanique de décryptage des messages codés avec l'Enigma Allemande. Il est également à l'origine du "Test de Turing" lié aux concepts de l'Intelligence Artificielle. Suite à la réaction des autorités face à son homosexualité, il se suicidera (peut-être au moyen d'une pomme imbibée de cyanure).


Maurice WILKES (jun 1913-nov 2010)

C'est l'inventeur de la notion d'étiquette, des macros et de la micro-programmation et aussi le co-inventeur de la programmation structurée. Il a été à la tête du Laboratoire d'Informatique de l'Université de Cambridge de 1945 à 1980 et est à l'origine de l'EDSAC.

Steve WOZNIAK (aoû 1950-)

Il est le confondateur, avec Steve JOBS de la société AppleComputer et le concepteur des ordinateurs Apple I, Apple II, Apple III, Lisa, ...


Konrad ZUSE (jun 1910-déc 1995)

Ce jeune ingénieur allemand va créer seul, dans le salon de ses parents, à Berlin, de 1936 à 1938, le Z1. Puis le Z2, avant de s'attaquer au Z3, financé par l'Institut allemand de la recherche aéronautique. C'était le premier calculateur à programme d'Europe! Après la guerre, le modèle Z4 sera vendu à l'école polytechnique de Zurich.